Notre mission

Le judaïsme libéral

Le judaïsme libéral est l'une des tendances mondiales du judaïsme religieux contemporain. Nous faisons le pari d'innover tout en préservant la tradition, d'accueillir la diversité tout en construisant notre communauté, d'affirmer nos croyances sans rejeter le doute et de croire en nos textes sans renoncer à les critiquer. La Torah est un legs vivant qui nous permet d'interroger notre quotidien et de nous engager dans la cité. Nous approfondissons notre lien à Dieu par la prière, mais aussi par l'étude et l'accomplissement des commandements (mitsvoth) envers Lui ainsi qu'envers les hommes.

Le judaïsme libéral est ouvert à tous les juifs, quelles que soient leurs convictions ou leurs origines et à tous ceux qui souhaitent sincèrement rejoindre le klal Israël. Nous croyons que tous les êtres humains sont créés à l'image de Dieu, auquel nous sommes associés pour améliorer le monde (tikoun olam). Ainsi, nous nous engageons notamment pour le dialogue avec les autres religions et l'égalité entre hommes et femmes dans tous les aspects de la vie juive.

Ce courant est né en Allemagne au début du XIXe siècle. Depuis il s'est développé, notamment aux Etats-Unis où il est majoritaire. En France, la première communauté libérale, l'Union Libérale Israélite de la rue Copernic, a été fondée lors du premier soir de Hanouka en 1907. Le mouvement s'est étendu : on trouve aujourd'hui une dizaine de synagogues libérales en France, dont le MJLF.


Nos convictions

  • Le MJLF est à l'image du pluralisme juif d'aujourd'hui : riche de sensibilités variées, d'approches différentes de la pratique et du rite.

  • Le MJLF est un mouvement éclairé, où les choix de chacun et chacune sont respectés.

  • Le MJLF est une communauté dans laquelle le judaïsme est vivant et audacieux, et qui fait la part belle aux enfants, à leurs parents, à leurs grands-parents, à l'éducation, à la culture et à l'étude.

  • Le MJLF affirme que l'identité religieuse ne s'acquiert pas simplement par la naissance, mais est le résultat d'une éducation, et que chacun, quel que soit son niveau de connaissance, peut apprendre et transmettre.

  • Le MJLF insiste sur l'engagement personnel dans toutes les causes justes, ainsi que sur le soutien au droit à l'existence et à la sécurité de l'Etat d'Israël auquel il reconnaît une place essentielle au cœur de l'identité juive.

  • Le MJLF est une communauté de femmes et d'hommes placés sur un strict plan d'égalité, égalité également en vigueur entre tous ses membres, quel que soit leur degré de pratique ou de connaissance, quelle que soit leur origine culturelle ou sociale.


Yann Boissière, Floriane Chinsky et Delphine Horvilleur, rabbins du MJLF

Notre éclairage


Une conception ouverte du judaïsme

Au MJLF, le judaïsme est vécu comme une identité spirituelle et non pas ethnique. Ainsi, le caractère exigeant du parcours de conversion ne compromet pas une attitude très accueillante à l'égard des personnes qui manifestent la volonté de nous rejoindre.

L'égalité entre les femmes et les hommes

Au MJLF, les femmes montent à la Torah et prient à côté des hommes.

La transmission

Le MJLF a investi beaucoup de ses talents et de son énergie dans la qualité de son Talmud-Tora. Ainsi, la bar-mitsva ou la bath-mitsva est un moment important pour les enfants qui franchissent cette étape de leur existence, lors de laquelle l'apprentissage de l'hébreu et de la liturgie se complète par une réflexion personnelle sur la parasha de la semaine.

Le dialogue avec les autres religions monothéistes

Cet engagement fait l'objet, depuis l'origine du mouvement, de rencontres et de conférences régulières.

La mémoire de la Shoah

Le MJLF, avec son rabbin-fondateur, ont été les initiateurs de la lecture publique des noms des déportés juifs de France, qui marque chaque année la célébration de Yom HaShoah.